29 juin 2017 | Nutrition - Recettes végétariennes

Recette wok de légumes et de fettuccine de konjac

Pourquoi du konjac ?

Les pâtes et riz de konjac que l’on consomme sont fait à partir de racine de konjac.
Le konjac est une plante asiatique très riche en fibre et pauvre en calorie.
Il est donc idéal pour le dîner afin de digérer facilement et de passer une bonne nuit de sommeil.

Le konjac ne doit surtout pas remplacer les vraies pâtes et féculents durant les jours de courses et d’entraînements car il ne contient pas de minéraux ni de vitamines.

 

Ingrédients

Recette pour 2 bols

  • 2 carottes
  • 1 courgette
  • 350gr de fettucine ou spaghettis de Konjac
  • 1/2 oignon blanc ou rouge, au choix
  • 1 gousse d’ail
  • Environ 100gr de pois chiche en conserve
  • 5 à 10cl de soja liquide
  • Poivre moulu
  • Herbamare ou sel
  • Option : pousses de soja

Préparation

1/ Eplucher les carottes et les tailler dans la longueur avec une mandoline (4mm d’épaisseur environ)
Couper les lamelles de carottes, de nouveau dans la longueur afin d’obtenir des “spaghettis” épais de carottes.
Faire cuire les carottes à la vapeur. Pas de cuiseur vapeur… pas de panique… lisez mon conseil en bas de page.

2/ Pendant que les carottes cuisent, éplucher les courgettes
Tailler les courgette dans la longueur également, à l’aide de la mandoline.
Cuire les lamelles de courgettes dans un wok (ou une grande poêle), avec un peu d’huile d’olive, à feu moyen voire doux.
Tous les ingrédients seront regroupés dans ce wok / poêle, à la fin de la recette.

3/ Ajouter les pois chiches avec les carottes pour les chauffer à la vapeur.
Etant donné qu’il s’agit de pois chiche en conserve, ils ont déjà été cuits et ont juste besoin d’être réchauffés.

Vérifier le cuisson des carottes et des courgettes de temps en temps.
Cela devrait prendre 15 à 20 minutes.

4/ Pendant ce temps, couper un oignon en dès très fins (oignon blanc ou rouge si on veut apporter de la couleur et une touche légèrement sucrée).
Faire revenir les oignons dans une petite casserole et un peu d’huile d’olive, à feu moyen.

Si les carottes sont cuites, arrêter la cuisson et les réserver.

5/ Porter à ébullition une casserole d’eau pour les fettuccine de Konjac.

6/ Si l’on souhaite ajouter des pousses de soja, c’est le moment de les intégrer aux courgettes.

7/ Hacher une gousse d’ail pour l’ajouter à la fin de la cuisson des courgettes.

8/ Incorporer, dans le wok / poêle, l’oignon, les carottes, les pois chiches et le soja liquide.
Poivrer et saler.

Si l’eau n’est toujours pas en train de bouillir, réserver les légumes.

9/ Bien rincer les fettuccine de konjac à l’eau avant de les mettre dans l’eau bouillante.
Les faire cuire selon le temps indiqué sur le paquet acheté (entre 3 et 5 minutes).

10/ Une fois les fettuccine de konjac égouttez, les incorporer aux légumes et mélanger dans le wok / poêle, à feu doux.
Ajouter du soja liquide si l’envie s’en fait ressentir.

Conseil

Si vous n’avez pas de cuiseur vapeur, pas besoin d’investir dans un appareil électrique.
Ikea, par exemple, propose un panier vapeur qui s’adapte à n’importe quel t’aille de casserole.
Il faut évidemment avoir une casserole avec un couvercle pour que la vapeur puisse se former.

Pour simplifier les choses, il est possible de faire revenir l’oignon dans le wok, avant d’y ajouter les courgettes.

Il est mieux de le cuire de manière séparée et de l’intégrer en fin de préparation afin qu’il ne prenne pas le dessus sur le goût de la courgette.

Articles en relation